Benjamin Babiz Photographe

Offrez-vous de l'art

Paris

J’aime photographier sur les toits de Paris. Paris regorge de coins magnifiques. J’ai eu l’occasion de l’arpenter en long et en large depuis que j’ai l’âge d’aller vadrouiller dans les transports avec les copains et copines. Mais j’ai eu l’occasion de la découvrir différemment. C’était en 2011, lorsque je travaillais encore dans l’informatique.

Il y avait un accès au toit de l’immeuble dans laquelle était installée la société dans laquelle je travaillais. C’était aussi l’époque pendant laquelle j’ai commencé à m’intéresser à la photographie. Je me suis perfectionné avec d’autres photographes et en pratiquant avant de revenir dans cet univers : les toits de Paris. Je vous laisse découvrir cette série qui mêle du paysage et des photos de nu féminin, mais toujours sur les toits de Paris.

Vous trouverez également quelques intrus glissés par ci par là comme notamment la photo du « Paris Henge », ce soleil qui se couche au milieu de l’Arc de Triomphe.

NEW YORK

J’adore New York. c’est une ville ou tout est démesuré. Que vous alliez faire du shopping ou simplement vous balader dans les rues de Manhattan, vous aurez la sensation d’être vraiment tout petit.

Qui n’a jamais rêvé de rentrer dans le magasin m&m’s? Ou de siroter un cocktail en haut d’un gigantesque building? ou encore d’entendre les sirènes des voitures de Police, de voir les gyrophares des camions de pompier ? Pour ma part, cet univers m’a bercé depuis tout petit, génération F.R.I.E.N.D.S et autres séries américaine, jusqu’encore aujourd’hui. Aller à New York était donc une évidence, dans les premiers voyages photos que j’ai réalisés. 

Pour la petite histoire, la photo du taxi jaune qu’on appelle « yellow cab » sur Manhattan a remporté un concours Canon / Asus en mai 2016 et m’a permis d’avancer dans mon aventure photographique. 

Enfin, je voulais vous parler d’un de mes plus grands rêves : exposer ma série Toits de Paris à Manhattan et la dupliquer là bas pour la présenter plus tard à Paris. 

Laponie

La Laponie Finlandaise est une destination absolument fantastique. Je garde des souvenirs assez mémorables de cette semaine d’aventures avec Jean-Marc Perigaud, guide et directeur (avec sa femme Sigrid) de la société Aventure Arctique. AA organise des séjours en Laponie mais pas seulement, mais toujours avec pour objectif de proposer une aventure humaine. Oubliez votre confort. Oubliez tout ce que vous savez et ce que vous croyez savoir. Vous allez voyager dans un monde où vous aurez l’impression d’être le premier à explorer de nouveaux horizons (il peut neiger beaucoup l’hiver). Sensations et souvenirs garantis ! Et qui sait, avec un peu de chance, vous pouvez peut-être apercevoir des aurores boréales.

Pour apercevoir les aurores boréales : Il faut passer le maximum de temps dehors entre septembre et mars, regarder de préférence vers le nord et avoir un ciel dégagé. Fuyez les attractions touristiques qui vous promettent monde et merveilles. Une aurore boréale, ça se mérite et ça ne se commande pas. Pour ma part, j’ai eu la chance d’en voir une seule petite pendant ma semaine de vadrouille. Mais j’en suis déjà amoureux, j’ai cette sensation d’être un privilégié et je rêve d’y retourner pour voir ses grandes soeurs.

Saint-Palais-sur-Mer

Je suis un amoureux de Saint-Palais-sur-Mer. J’adore photographier la côte charentaise sous toutes ses coutures. De préférence avec un beau couché de soleil. Ou lors d’une promenade, éclairé à la seul lueur de la lune et des étoiles.

Cette station balnéaire regorge de souvenirs, de moments inoubliables vécus en famille ou entre amis pour moi. Dans ma chambre, j’ai une photo prise par mon arrière grand-père d’un coucher de soleil sur la plage du Platin. Je suis persuadé de cette influence dans mes choix artistiques assumés à 100%. J’aime l’heure dorée, j’aime ce orange, ce rouge, ces reflets sur l’océan. J’aime Saint-Palais-sur-Mer.

M'Arènes

J’ai découvert Arles sur le tard, en Mai 2022. Comment ? J’ai eu l’honneur d’être sélectionné par La Place des Photographes, une galerie de renom dirigée par James & Elvira et justement située à Arles (1 bis Rue Reattu, 13200 Arles). Je me suis dis que ce serait intéressant de venir rencontrer « mon public » et que ce serait l’occasion d’enfin découvrir cette ville dont j’entends que du bien depuis des années. 

J’ai visité la ville, le Cloître Saint Trophisme, les cryptoportiques du forum, les termes de Constantin et l’amphithéâtre Romain : les Arènes d’Arles qui m’ont inspiré cette série. 

Une ou plusieurs Reines, des Arènes, je ne vous en dit pas plus sur le choix du titre, que je me laisse le droit de modifier en fonction de ma maturité. Mais comme les images parlent mieux que 126 mots, je vous laisse voyager autour de cette série qui mêle exhibitionnisme, romantisme et adrénaline. 

Ying & Yang

J’aime le corps féminin et les contrastes de la lumière. J’aime la couleur mais je ne suis clairement pas insensible au noir et blanc en photographie lors qu’il est très contrasté où qu’il y a une histoire qui se raconte lorsqu’on observe l’image.

Retrouvez mes photos de cette série réalisée au studio du club photo de Maisons-Laffitte. 

Quelques vidéos

TF1

Lire la vidéo

Playboy TV

femme nue sur les toits de paris
Lire la vidéo sur femme nue sur les toits de paris

BFM TV

Lire la vidéo

Quelques photos

Zone de nudité - interdit - 12 ans